Comment habituer le chiot à la voiture ?

   Si le premier trajet en voiture de votre chiot lui a laissé un mauvais souvenir, il risque d'angoisser et d'être malade toute sa vie à chaque nouveau trajet.

Le chiot doit penser que la voiture est un endroit comme un autre et le prendre prés de soi dans le véhicule à l'arrêt pour lire une revue devrait lui faire passer ses angoisses.

 

   Les premiers trajets devront donc être très courts et assortis d'une "récompense" à l'arrivée : récupérer les enfants à l'école, grignoter un quignon de pain en revenant de la boulangerie, se dégourdir les pattes dans les sous-bois. Il est recommandé de laisser le chiot à jeun avant les premiers trajets. 

 

   Tant que le chiot n'est pas immunisé par ses rappels de vaccination, il ne doit pas fréquenter des endroits à risque comme les aires d'autoroute où tous les chiens viennent se soulager.

 

   Les tracteurs dégazent dans les chemins de campagne attention donc aux flaques d'eau où le chien est tenté de se désaltérer. Une gamelle et une bouteille d'eau sont une sage précaution.

 

   Toutou sera plus à son aise au frais chez vous à siroter son eau fraîche que dans la voiture à baver sur vos sièges en cuir...

   Un chiot comme un chien adulte ne doit pas descendre en trombe de la voiture dés que la portière s'ouvre car la rencontre avec un véhicule qui passe se termine rarement à l'avantage du chien. Le chien doit attendre un mot de votre part avant de descendre. 

   Si en cas de force majeure vous devez exceptionnellement laisser le chien dans la voiture, laissez celle-ci à l'ombre, ouvrez un peu les vitres, prévoyez une gamelle d'eau et surtout revenez très vite... Même si c'est la Terre qui tourne et non le Soleil, le résultat est le même et la mort par coup de chaleur est atroce, alors prudence et vigilance.

 

Bonne route !